parcours Ingrid

J’ai donc amorcé ma vie professionnelle par la danse hip-hop glissant rapidement vers des périodes de va-et-vient liées à l’arrivée de ma fille grande-prématurée et portée par le désir de prendre le temps d’être maman. Par la suite, je me suis formée à la danse contemporaine avec l’obtention du D.E. de professeur de danse et aujourd’hui je poursuis mon cheminent par la pratique et une formation en yoga avec toujours pour objectif le partage et la transmission.

Maman d’un garçon de 3 ans et d’une fille de 11 ans, je joue un peu de piano et chante avec eux quand le temps me le permet (j’ai une petite expérience scénique dans le domaine). J’ai participé et animé bénévolement de nombreux séjours pour enfants, ce qui m’a permis d’engranger de l’expérience en matière d’animation, de coordination d’équipe, d’ateliers manuels, etc… J’ai également suivi une formation d’Assistante de Direction grâce à laquelle j’ai développé des compétences administratives et occupé un poste de chargée de production et diffusion pendant 2 années pour une compagnie de danse.

« Le danseur passe sa vie à apprendre parce qu’il sait que la danse comme la vie, est en perpétuel devenir. » Merce Cunningham

Cette citation fait le lien entre mon parcours de danseuse et l’acte d’apprendre, mouvement perpétuel inhérent à la vie, mouvement qui prend naissance à la conception de tout être vivant pour ne prendre fin qu’à sa mort. Alors pourquoi réduire la notion d’apprentissage au seul lieu de l’école et au tandem enseignant/enseigné ?

La rencontre avec le modèle des écoles démocratiques est venue prendre sa place dans mon histoire suite à un désœuvrement puis une recherche active pour aider ma fille en souffrance dans le système éducatif traditionnel. La rencontre avec cette approche si révolutionnnaire de l’éducation est directement entrée en résonnance avec mon propre questionnement et cheminement vis-à-vis des apprentissages et de la vie.